MEMBRES DE L'ÉQUIPE

  • Benoît Van Keirsbilck, directeur | Il fut président du Mouvement international de 2013 à 2017. Il a participé à la création de la section belge et en est devenu le Directeur en décembre 2012 après avoir assuré la direction du Service Droit des Jeunes de Bruxelles (SDJ) pendant 25 ans. Il est co-directeur du Centre interdisciplinaire des droits de l’enfant, rédacteur en chef de l’édition belge du Journal du Droit des jeunes, donne de nombreuses formations et conférences et assure de nombreuses expertises en droit de l’enfance au niveau national et international. | Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Mimona Manouach, coordinatrice administrative et financière | Elle est diplômée en comptabilité. | Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Assia Aarab, Aide comptable et administrative
  • Clémentine Léonard, chargée de projet et de plaidoyer en protection de l'enfance | Elle travaille sur les thèmes de la migration, du bien-être dans les structures de loisirs et de sport, et la lutte contre les violences dites éducatives ordinaires. Elle est titulaire d’un Master en Anthropologie du développement et des dynamiques sociales de l’Université libre de Bruxelles et d’un Master en Sciences du langage (français langue étrangère) de l’Université Stendhal Grenoble III. Après un premier emploi dans le secteur associatif à Bruxelles, elle a travaillé dans une ONG de développement au Laos puis comme aspirante-chercheuse (FNRS, ULB). | Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Emmanuelle Vacher, chargée de projet en protection de l’enfance | Elle détient un Master en droit international de l’Université de Leiden et un Master en relations internationales et action humanitaire de l’Université Catholique de Louvain. | Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Eva Gangneux, chargée de projets et de plaidoyer en justice des mineur·e·s | Elle a rejoint l’équipe de DEI-Belgique en 2018 après avoir terminé son Master en Droits de l’Homme à l’Université de Lyon. Elle est titulaire d’une licence de Droit de l’Université Lyon 2 et d’une licence de Science Politique qu’elle a réalisé en France et en Colombie. | Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Vanessa Buvens, coordinatrice des programmes | Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Adèle Dachy, responsable de la communication | Titulaire de masters en journalisme, digital media et droits humains, elle a rejoint l'équipe en 2022. | Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  
  • Ambre Rivière-Bourhis, Assistante projets (CIP)

DEI coordonne le Child Friendly Justice European Network, où travaillent:

  • Mariama Diallo, Coordinatrice | Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Barbara Melamed, Communication
  • Susanna Tuccio, Fundraising Officer 
  • Andrea Thomas, Assistante de recherche (CIP)
  • Lise Brument, Assistante de coordination (CIP) Tout juste diplômée d’un master en Droits de l’Homme et Action Humanitaire de Sciences Po Paris, elle a rejoint DEI en juillet 2022. Elle travaille en particulier sur les questions de participation des enfants et dans l’organisation des événements du réseau. 

Jean-Pierre Bartholomé, Fondateur, ancien Président d'honneur

Jean-Pierre Bartholomé a fondé DEI- Belgique- branche francophone en 1992, en même temps que Geert Cappelaere fondait la section flamande. Il nous a quitté en janvier 2020 et nous lui rendons hommage.

Après quinze années de travail au sein de l’administration de l’Aide et la protection de la jeunesse en Belgique francophone, il crée en 1980 les premiers Services droit des jeunes, qui se sont depuis essaimés dans les principales villes de la Fédération Wallonie Bruxelles et existent actuellement à Bruxelles, Namur, Mons, Charleroi, Liège, Verviers et Arlon.Dans la foulée, il fonde le Journal du droit des jeunes (JDJ), publié par l’asbl Jeunesse et droit depuis près de quarante ans etrapidement devenu la publication de référence du secteur de l'aide à la jeunesse, de la protection de la jeunesse, et pour tout·e·sles professionnel·le·s travaillant pour et avec les enfants et les jeunes.

Jean-Pierre Bartholomé a aussi exercé en France où, en 1992, il lance la version française Journal du droit des jeunes et d’autres publications sur le droit des jeunes et organise des formations à l'attention des professionnel·le·s. Le fil conducteur de sa carrière aura toujours été d’informer les enfants et les jeunes pour leur permettre de connaître leurs droits et en exiger le respect. Il a aussi toujours cherché à former les professionnel·le·s, notamment travailleurs·euses sociaux·ales, pour les inciter à utiliser le droit comme outil de travail pour leur intervention aux côtés des enfants, des jeunes et des familles.  

CONSEIL D'ADMINISTRATION

Le Conseil d’Administration de DEI-Belgique réunit des militant·e·s dynamiques qui ont travaillé ou ont été bénévoles pour l’association. Il est présidé par Madeleine Genot, avocate, et est composé de personnes ayant une expérience significative en droits de l’enfant et aux profils et parcours très différents : juristes, criminologues, psychologues, avocat·e·s, travailleurs·euses sociaux·ales de rue, gestionnaires…).  

  • Anne-Sophie Charles est psychologue et thérapeute familiale. Elle travaille dans l'unité de chirurgie et transplantation hépatique pédiatriques aux Cliniques universitaires Saint Luc et en cabinet privé. Elle est quotidiennement en contact avec de nombreux enfants et de leurs familles, issues de cultures variées. Elle s'est en outre intéressée à la problématique des enfants en centres fermés
  • Marie Charles est juriste et spécialisée en droits humains. Elle a fait ses premières expériences professionnelles auprès du réseau de Défense des Enfants International, grâce à des stages au sein des sections belge et sierra-léonaise. Elle est actuellement conseillère juridique à la Ligue des droits de l'Homme
  • Aurore Dachy (Secrétaire) est diplômée en criminologie et en sociologie et a complété sa formation avec un certificat interdisciplinaire en droits de l’enfant. Après un stage à DEI- Belgique, elle a développé un parcours professionnel aux croisements des domaines universitaire, scientifique et associatif. Elle a collaboré avec la Coordination des ONG pour les droits de l’enfant, l’ULg et l’Institut national de criminalistique et de criminologie, principalement dans les thématiques des droits de l’enfant et de la justice restauratrice. Elle est actuellement chercheuse à l’Office de la naissance et de l’enfance (ONE).
  • Hélène Eggen est juriste et criminologue de formation. Travailleuse sociale de rue depuis 2007 à l’AMO Dynamo (service d’aide à la jeunesse en milieu ouvert agréé par la fédération Wallonie-Bruxelles), elle est aussi vice-présidente de Traces de rue (fédération francophone des travailleurs sociaux de rue). 
  • Madeleine Genot (Présidente) est juriste et exerce comme avocate au barreau de Bruxelles. Elle a commencé sa carrière comme chargée de projets pour DEI-Belgique, où elle a notamment été responsable de l’organisation de l’Assemblée générale internationale, en septembre 2008 à Bruxelles. Dans le cadre de sa fonction, elle a aussi participé à la rédaction de nombreux outils pédagogiques sur les droits de l’enfant. Elle a suivi la première édition du certificat interdisciplinaire en droits de l’enfant.
  • Pierre Genot (Trésorier) est directeur d’un service de logements sociaux. Il a des compétences en gestion, comptabilité et organisation associative. Du fait de sa fonction, il est particulièrement attentif à la question du droit au logement des enfants et familles.
  • Coline Remacle est diplômée en criminologie, après un diplôme de bachelier en information et communication. Elle a ensuite complété sa formation avec un master complémentaire en droits de l’Homme et a suivi le certificat interdisciplinaire en droits de l’enfant. Elle a travaillé comme chercheuse au Centre de Recherches Criminologiques de l'ULB sur la thématique de la délinquance et quelques mois à DEI-Belgique pour ensuite devenir collaboratrice au cabinet de la Ministre de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse.
  • Margaret Tuite a travaillé pour la Commission européenne pendant 33 ans, dont 17 dans les domaines de la justice et des affaires intérieures. Elle n’y travaille plus depuis septembre 2019. Elle a été coordinatrice de la Commission européenne pour les droits de l'enfant, du 1er novembre 2011 au 31 août 2018, dans l'unité responsable de la politique des droits fondamentaux à la DG Justice et consommateurs : un rôle horizontal de coordination de la politique des droits de l'enfant, avec les parties prenantes internes et externes. La Commission organise notamment chaque année un Forum européen sur les droits de l'enfant. Margaret a aussi dirigé une étude sur l'implication des enfants dans les procédures judiciaires civiles, pénales et administratives dans les 28 États membres de l'UE et a été chef d'unité adjointe à la justice pénale de 2008 à 2011. Margaret est membre du conseil d'administration du Child Rights International Network. Elle tient à s'assurer que des normes rigoureuses de protection des enfants sont en place dans les organisations qui travaillent avec et pour les enfants.
  • Andrea Salcedo est la directrice de l’un des milieux d’accueil pour enfants d’une asbl bruxelloise qui intègre un projet de réinsertion socioprofessionnelle pour adultes. Avant de se lancer dans le domaine de l'éducation, elle a travaillé 4 ans à DEI-Belgique comme gestionnaire de projets, notamment en coordonnant le projet européen Children’s Rights Behind Bars. Dans sa recherche pédagogique, elle porte un intérêt particulier aux méthodes éducatives respectueuses des droits de l’enfant. Licenciée en Administration et Gestion des entreprises (spécialisation dans le non-marchand), elle a complété sa formation avec un certificat interdisciplinaire en droits de l’enfant à l'UCLouvain, un bachelier en instituteur préscolaire et un Master en Sciences de l’éducation (0 à 7 ans) à la University College of London

Jacques Fierens, conseiller spécial du Conseil d'Administration

Jacques Fierens est docteur en droit et licencié en philosophie. Il est avocat honoraire au barreau de Bruxelles, au sein duquel il a exercé pendant 36 ans et professeur extraordinaire à l’Université de Namur, à l’Université de Liège et à l’Université catholique de Louvain. Il enseigne la philosophie du droit, le droit de la famille, le droit de la jeunesse et le droit de l’aide sociale. Il est membre du Centre interdisciplinaire des droits de l’enfant (CIDE), qui regroupe diverses ONG et chercheurs·euses ou enseignant·e·s d’universités belges. Il est aussi membre de la Commission nationale des droits de l’enfant et du Conseil scientifique de l’Office de la naissance et de l'enfance (ONE).

 

 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

L’Assemblée Générale est composée des personnes suivantes (2019) :

CAPPELAERE Geert, CHARLES Anne-Sophie, CHARLES Marie, DACHY Aurore, DE BOEVE Edwin, DEFAYS Christian, DOCKX Véronique, DOULLIEZ Véronique, DRUANT Fabienne, DUPUIS Damien, DUMOULIN Valérie, EGGEN Hélène, FIERENS Jacques, GENOT Madeleine, GENOT Pierre, GOURIVEAU Soizic, GRAZIANI Laurène, HERBECQ Pierre, JASPART Alic, LEFEVERE Nele, MINOT Justice, MOREAU Thierry, NZEYIMANA Jémy, NOIRET Christian, RAVIER Isabelle, REMACLE Coline, RICHARD Véronique, RONGE Jean-Luc, SALCEDO Andrea, SERVAIS Jean-François,  TUITE Margaret, VAN DER MEERSCHEN Benoît, ZUNE Marie.