image1170x530cropped

 

 

 Universal Perodic Review   Examen Périodique Universel 

 

DCI-Belgium, together with numerous partners in the field of children's rights, wants to contribute to the Universal Periodic Review of Belgium, which will take place in May 2021, by providing member states of the Human Rights Council with an overview and key information regarding children's rights in Belgium.

DEI-Belgique avec de nombreux partenaires du secteur des droits de l’enfant souhaite alimenter l’Examen Périodique Universel de la Belgique, qui aura lieu en Mai 2021, en fournissant aux Etats membres du Conseil de Droits de l’Homme un aperçu et des informations clés concernant les droits de l’enfant en Belgique.


For a short overview, watch our video - Pour un aperçu général, regardez notre vidéo :

                                  Video for UPR of Belgium (EN)                                                                              Vidéo pour l’EPU de la Belgique (FR)

  


For more information, please consult the factsheets. They provide an overview of the situation in Belgium on the theme it covers, recalls past UPRs, and propose recommendations. 

Pour plus d’informations, consultez les factsheets. Celles-ci offrent un aperçu de la situation en Belgique sur la thématique qu’elle recouvre, rappellent les EPU passés et proposent des recommandations.

 

FACTSHEETS

 

                                                                                              

 

 

SESSION - SESSION

 

Twitter UPR

 

 

Here are some of the recommendations addressed to Belgium on May 5, 2021:

 

  •  Uruguay, Zambia, Cuba, Ghana, and Niger recommended prohibiting the detention of children for migration-related reasons
  •  At least 30 States have sent recommendations to Belgium regarding the adoption of the OPCAT (Optional Protocol to the Convention against Torture) and the establishment of a national prevention mechanism.
  •  More than 10 countries recommended that Belgium ratify the International Convention on the Protection of the Rights of All Migrant Workers and Members of Their Families.
  • Many countries have made recommendations regarding the rights of children affected by migration. In particular, to ensure that the best interests of the child prevail in all decisions affecting them and to guarantee adequate and age-appropriate reception conditions respectful of human dignity.
  •  Adopting measures to combat child poverty was recommended by at least 6 countries (Japan, Sri Lanka, Uruguay, Bahamas, and Canada).
  •  Several countries recommended that Belgium combat human trafficking, including child trafficking.

 

The Belgian State now has a few weeks to accept or reject the recommendations, and then it will have to take the necessary measures to implement the recommendations it has committed to pursuing by the time of the next review in 5 years.

 

 

Voici quelques-unes des recommandations adressées le 5 mai 2021 à la Belgique :
 
  •  L'Uruguay, la Zambie, Cuba, le Ghana et le Niger ont recommandé d'interdire la détention d'enfants pour des raisons liées à la migration
  •  Au moins 30 Etats ont adressé à la Belgique des recommandations relatives à l'adoption de l'OPCAT (Protocole Optionnel à la Convention contre la torture) et à la mise en place d'un mécanisme national de prévention.
  •  Plus de 10 pays ont recommandé à la Belgique de ratifier la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille.
  • De nombreux pays ont adressé des recommandations concernant les droits des enfants affectés par la migration. Notamment de faire prévaloir l'intérêt supérieur de l'enfant dans toutes les décisions qui les concernent et de leur garantir un accueil adéquat et adapté à l'âge des enfants et des conditions d'accueil respectueuses de la dignité humaine.
  •  Adopter des mesures pour lutter contre la pauvreté des enfants était une recommandation d'au moins 6 pays (Japon, Sri Lanka, Uruguay, Bahamas et Canada).
  •  Plusieurs pays ont recommandé à la Belgique de lutter contre la traite des êtres humains, y compris la traite des enfants.

 

L’Etat belge dispose maintenant de quelques semaines pour accepter ou refuser les recommandations, il devra ensuite prendre les mesures nécessaires pour mettre en œuvre celles qu’il se sera engagé à poursuivre d’ici le prochain examen qui aura lieu dans 5 ans.

 

 

                                                          

   

Our partners - Nos partenaires :


Factsheets on children’s rights and the videos have been coordinated by child rights partners including DCI Belgium, La Coordination des ONG pour les droits de l'enfant, Délégué général aux droits de l'enfant, Kinderrechtencoalitie and UNICEF Belgium. The factsheet about children affected by migration has been developed with the support of the Platform for Children in Exile.

Les factsheets sur les droits de l'enfant et les vidéos ont été coordonnées par plusieurs organisations de droits de l'enfant, notamment DEI Belgique, La Coordination des ONG pour les droits de l'enfant, le Délégué général aux droits de l’enfant, la Kinderrechtencoalitie et UNICEF Belgique. La factsheet sur les enfants en situations de migration a été écrite avec l’aide de la Plateforme Mineurs en Exil.

 

                    DEI BE FR                                CODE                         Kinderrechtencoalitie


                               logo vect b8cf7                                          dgdequadri                                   vignette                                  

 

The factsheet about OPCAT has been developed by the “OPCAT coalition”, an informal gathering of NGOs composed of: the ACAT, the League for Human Rights (Ligue des droits humains), Defence for Children International - Belgium, I.Care, the Belgian section of the International Prisons Observatory, and the Centre d’Action Laïque.
La factsheet concernant l’OPCAT a été élaborée par la "coalition OPCAT", un rassemblement informel d'ONG composé de : l'ACAT, la Ligue des droits humains, Defence for Children International - Belgium, I.Care, la section belge de l'Observatoire international des prisons, et le Centre d'Action Laïque.

 

                           Logo LDH                   DEI BE FR                Logo OIP

                    Logo ACAT                                        Logo I Care                            LOGO

 

 

 

You can also read the report developed by the CODE, with the support of DCI Belgium (in French only) – Vous pouvez également consulter le rapport écrit par la CODE, avec le soutien de DEI Belgique.

 


For more information, you can contact – Pour plus d’informations, vous pouvez contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 


 

 

 LExamen périodique universel EPU est un processus du Conseil des droits de lhomme des Nations Unies au cours duquel des Etats passent en revue les réalisations de lensemble des Etats membres de l 2