Severe labour exploitation : workers moving within or into the European Union

L’exploitation des travailleurs n’est pas un phénomène isolé ou marginal. Le présent article de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne est le produit de recherches poussées sur le sujet. Il identifie les facteurs qui favorisent, entretiennent ou facilitent l’exploitation de travailleurs quittant un Etat Membre de l’UE pour un autre, ou quittant un pays tiers pour trouver du travail au sein de l’UE. Différents moyens sont également présentés dans ce rapport afin d’améliorer ce phénomène d’exploitation, où des hommes, femmes et enfants travaillent comme des fantômes dans des conditions inhumaines.