Safe and sound - What states can do to ensure respect for the best interests of unaccompanied and separated children in Europe

Cette étude menée par l’UNICEF, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’Organisation internationale du travail (OIT) avec un certain nombre de partenaires d’ONG explore la dynamique de la mobilité chez les enfants et les jeunes en Afrique de l’Ouest. Une telle dynamique a également été explorée par rapport aux enfants quittant l’Amérique centrale et le Mexique en 2014.

Ainsi, l’accent mis sur le cadre juridique et opérationnel apparaît comme un devoir de mettre en place des mesures et de respecter l’intérêt supérieur de l’enfant demandeur d’asile. Cela permettra également d’éviter la traite et de valoriser les droits fondamentaux dans les États européens et dans le monde entier.

The publication is a study by UNICEF, the International Organization for Migration (IOM) and the International Labor Organization (ILO) together with a number of NGOs partners explored the dynamics of mobility among children and youths in West Africa, adding to the understanding of the expanding phenomenon. Such dynamics were also explored in relation to children leaving Central America and Mexico in a 2014.

So, focusing on legal and operational framework appears as a duty to put in place measures and to respect the best interest of the asylum child. It will also permit to avoid trafficking and value fundamental rights in European States and all over the world.