Politique internationale de la France : agir pour les droits de l’enfant

A l’heure actuelle, il est capital de réaffirmer l’importance d’investir durablement dans la réalisation des droits de l’enfant.Vingt-cinq ans après la ratification de la Convention relative aux droits de l’enfant, cette nécessité doit se transformer en actions concrètes et prioritaires. Les gouvernements, les ONG, les agences de coopération, les entreprises internationales et la société civile doivent se mobiliser pour être à la hauteur des engagements qu’ils ont pris il y a 25 ans.