No hope. Re-Examining Lifetime Sentences for Juvenile Offenders. A Report of the Phillips Black Project.

Dans une poignée d’Etats américains, les mineurs peuvent encore être condamnés à des peines de longue durée (à vie) sans possibilité de libération conditionnelle. En pratique, les mineurs condamnés à de telles peines sont plus généralement de type afro-américain ou hispanique. La Cour suprême des Etats-Unis a, dans un arrêt Miller v. Alabama, interdit la condamnation à vie de mineurs, sans possibilité de libération conditionnelle. Suite à cet arrêt, certains Etats ont supprimé cette peine de leur législation, mais tous les Etats n’ont pas encore passé le cap. Ce rapport présente les Etats ayant aboli la mesure, et étudie plus largement la condamnation à l’emprisonnement à vie sans possibilité de libération conditionnelle.