Manuel à l’intention des professionnels et des décideurs en matière de justice dans les affaires impliquant les enfants victimes et témoins d’actes criminels

Les victimes d’actes criminels sont souvent oubliées dans les systèmes de justice pénale. Un système de justice pénale juste, efficace et humain se doit de respecter les droits fondamentaux des suspects et des délinquants, au même titre que ceux des victimes. Les victimes particulièrement vulnérables , notamment les enfants, que ce soit en raison de leur caractéristiques personnelles ou des circonstances de l’acte criminel, devraient bénéficier de mesures adaptées à leur cas. L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) est le gardien d’un corpus de plus en plus riche de règles et norme des Nations Unies en matière de prévention du crime et de justice pénale. Il s’intéresse à différents droits : intérêt supérieur de l’enfant, droit d’être traité avec dignité et compassion, droit d’être protégé contre la discrimination, droit d’être informer, droit d’être entendu et d’exprimer ses opinions et ses préoccupations...