Harmonising the protection of unaccompanied children in Europe

Le rapport de la commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées anticipe les difficultés des mineurs non accompagnés qui ont demandé l’asile dans les pays de l’Union européenne en 2015. Parce que la situation des mineurs non accompagnés dans le contexte de la crise migratoire actuelle montre clairement qu’il n’y a pas de législation internationale appropriée. Il faut donc prévoir des institutions ouvertes pour éviter la détention. C’est pourquoi le HCR a identifié des enfants en détention pendant leurs visites et travaille à leur transfert dans des foyers pour enfants.

The report of committee on migration, refugees and displaced persons prevents difficulties of unaccompanied Minors who applied for asylum in European Union Country in 2015.Because the situation of unaccompanied minors in the context of the current migration crisis, appears clear that there is no lack of appropriate international legislation, recommendations, guidelines, best practices and policies. So open facilities have to be provided to avoid detention. It is why UNHCR has identified children in detention during its visits and is working on their transfer to children’s home.