Enfants victimes et témoins. Une question de justice… et de droits.

L’Institut International des Droits de l’Enfant a organisé son 14e séminaire "Enfant victimes et témoins" du 14 au 18 octobre 2008. Entre 1979 et 1989, durant le temps où les Etats de l’organisation des Nations Unies, aidés de manière remarquable par un nombre significatif d’organisations non gouvernementales actives dans la protection des enfants, préparaient la Convention, il fut peu question de l’enfant témoin, voire pas du tout. Comme si ce cas de figure n’avait pas été abordé, ou n’avait pas été jugé assez important pour être traité de manière distincte et spécifique. Par contre, le sort de l’enfant victime fut au centre de très nombreuses discussions mais il fut toujours envisagé sous l’angle de ses maux et souffrances, comme victime malgré lui et en prenant compte de ses besoins, surtout en matière de soins de réhabilitation et de réinsertion. Ce séminaire permet d’aborder une meilleure reconnaissance effective du statut de l’enfant en tant que victime mais aussi témoin.