Du placement d’enfants:Définir et quantifier pour réaliser les droits des enfants placés

Le placement d’enfant peut être défini comme un processus de prise en charge résidentielle d’un enfant hors de son milieu de vie familial, par une institution ou par une famille d’accueil lorsque cette mesure est imposée ou autorisée par une autorité publique, qui doit être décidé dans l’intérêt de l’enfant et en dernier ressort. Ce placement peut avoir lieu dans différents endroits, dépendant de l’Aide à la jeunesse (comme les centres fédéraux fermés, les centres d’accueil pour les enfants victimes de maltraitance, ...), les centres de soin, les services d’accueil spécialisés de la petite enfance, les centres d’hébergement pour jeunes handicapés ou encore les familles d’accueil.