24e Rapport Général du Conseil européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants

Le comité européen pour la prévention de la torture publie ce Rapport après un quart de siècle d’existence et environ 370 visites, démontrant ainsi un certain niveau de maturité en termes d’expériences accumulées et de méthodes de travail qui ont su faire leurs preuves. Le rapport présente à la fois les activités menées par le Comité entre le 1e août 2013 et le 31 décembre 2014 (visites, entretiens, réunions..) ainsi que leur organisation. Il insiste également sur les mineurs privés de liberté en vertu de la législation pénale mais également sur les phénomènes d’intimidation et de représailles existants et qui représentent un enjeu majeur pour le Comité.