Communiqué : "On leur refuse le droit à un logement, ils ne peuvent même pas rester à la rue !"


Des familles avec jeunes enfants, des personnes ayant vécu des traumatismes dans leur pays d’origine, des personnes souffrantes, qui ont droit à l’accueil en Belgique, se retrouvent à la rue, après avoir été tolérées pendant un mois dans un parc situé derrière l’Office des étrangers. On exige désormais qu’ils disparaissent de l’espace public !