Les différents modèles de la justice des mineurs

On sait que la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) demande aux États parties de mettre en place un système de justice pour mineurs spécifique, différent de celui-des adultes. Ainsi, la réponse sociale à un mineur soupçonné, poursuivi ou condamné parce qu’il a commis un délit doit être différente de celle qui est réservée aux adultes.

Mais la CIDE, même si elle donne quelques indications quant à ce système, n’est pas plus explicite sur le modèle à utiliser. C’est ainsi qu’on a vu se développer des approches différentes de la justice des mineurs, qui peuvent d’ailleurs évoluer avec le temps, tantôt plus éducatives, tantôt plus répressives.

Cette activité vise à familiariser le public avec les différents modèles existants dans le domaine de la justice des mineurs et, au-delà, elle permet de faire réfléchir aux caractéristiques, avantages et inconvénients de chaque modèle ou approche.