Le droit des enfants au respect de leur langue, leur religion et leur culture à l’école

Les enfants ont droit au respect de leur langue, leur religion et leur culture ; c’est un enjeu pour les « minorités », les migrants ou plus généralement l’ensemble des élèves, et un défi pour les autorités éducatives chargées de les promouvoir. Mais comment cela se passe-t-il à l´école ? Une des pistes est l’éducation interculturelle afin de favoriser la paix, lutter contre les tensions et des conflits identitaires qui sont une cause de la violence. Les sociétés actuelles sont de plus en plus diverses, hétéroclites. Ces différences identitaires, culturelles, religieuses, etc. nécessitent des capacités de compréhension, de communication et de coopération mutuelles qui soient porteuses d’enrichissement, sous peine de dégénérer sous forme de conflits, de violences et d’atteintes aux droits de l’Homme.