L’intérêt supérieur de l’enfant


L’intérêt supérieur de l’enfant doit être une considération primordiale dans toutes les décisions le concernant. Ce principe est repris dans de nombreuses normes nationales, européennes et internationales. Il est donc essentiel de comprendre et d’encadrer ce principe. Mais, il n’est pas défini et peut donc poser des difficultés d’application et d’interprétation. Certains instruments sont venus apporter quelques précisions à ce concept et ont permis de le rendre plus compréhensible. En 2013, le Comité des droits de l’enfant a adopté l’Observation générale n°14 sur le droit de l’enfant à ce que son intérêt soit une considération primordiale qui vise à interpréter la Convention des droits de l’enfant.